Duty.com - The Grimsby Experience
Si vous êtes déjà des notres, enjoy. Sinon, bienvenue.
Vous êtes invités à créer votre personnage, et à interagir avec nous dans le flood. La partie RP reviendra bientôt.
En cas de problème, n'hésitez pas à contacter un administrateur, qui se fera une joie de vous répondre.
Have fun, with Duty 3.0
La team.

Duty.com - The Grimsby Experience

Hello Guys. I am watching you, and i want to play. Welcome to Grimsby.
 
AccueilAccueil  DUTY.COMDUTY.COM  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hakuna Matata [Jadounette]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Cillian Newton

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Hakuna Matata [Jadounette]   Ven 3 Fév - 20:52

Comme à chaque fois qu’il en avait l’occasion, Cillian Newton squattait le bar d’Emma, la vieille jumelle séparée de sa moitié en raison de l’amour que l’autre avait trouvé loin d’elle, à son âge, c’est à la limite du scandale et blablabla. Bref, il y avait pris ses habitudes, tant et si bien que son activité favorite était tout simplement de s’assoir au bar, de se commander un truc à boire, et d’attendre.

Ca n’y manquait pas : l’action venait toujours d’elle-même. Et c’est ainsi que quelques minutes plus tard… :

« Regarde cette carte, Johnny boy. Tu la vois bien ? Hop, voilà, remets-la dans le paquet. On secoue un peu, à droite, à gauche, au milieu… Janet, souffle, veux-tu ? Ooh mais je vois que la douce brise qui s’échappe de tes lèvres a eu un effet salvateur ! Je me disais justement que la magie me quittait mais non ! Elle n’attendait qu’une gente demoiselle pour la réveiller. Car un, deux, trois… »

Il ouvre les mains, écarte les doigts en éventail. Mais rien, rien du tout.

« Oh wow ! »
« Hahaha, Cil, bouffon, tu devais faire apparaître une carte, pas faire disparaître tout le tas ! Tu l’as fait tomber ? »
« Non, crétin, il est dans ta poche »
« N’importe… Oooh » Johnny venait de tâter la poche de son jean et en sortait à présent les cartes, éparses.
« Allez, Emma, j’peux avoir une autre tasse de thé ? »
« Oui, oui, petit. Mais paye déjà les cinq que tu viens de t’avaler ! Non, mais c’est qu’il a une vessie en béton ce garçon! »
« Johnny Boy, on avait dit que si je te faisais un tour de magie, tu payais ta tournée. C’est le moment »
« Ouais, ouais » Répondit J., réfléchissant à un moyen de ne pas s’acquitter de sa tête. « Mais… T’as pas fait réapparaître ma carte ! »
« Oh, pardon. Je crois que je l’ai aperçue… dans le verre de Janet. C’est bien l’as de carré que tu avais ? »
« Euh.. Ouais »
« Hihihihihi oh, oui, je la vois ! Mais mon verre est imbuvable maintenant ! »
« T’inquiètes, Johnny va t’en payer un autre. Bon, allez, à plus. »

Il attrape sa tasse de thé d’une main, un bol de cacahuètes de l’autre et va se poser à une table. Puis, il glisse une main dans la poche de son trench coat et en ressort… Brutus.

« Alors, mon vieux, tu kiffes ta soirée ? » Le hamster tient entre ses pattes une carte qu’il a à moitié grignotée. « Rah, mais bouffes pas ça, c’est dégueu. Tiens, j’tai pris un petit truc. Sans sel, hein, Emma a checké. » Il dépose Brutus sur la table et dépose quelques arachides devant lui.

Maintenant, il était tant de passer aux choses sérieuses. Il était 17h54, Jade allait arriver et il fallait qu’il argumente en trois étapes les raisons pour lesquelles elle devait booster son ordinateur gratuitement. Non qu’il en ait vraiment besoin. Juste que c’était marrant de tenter au risque de sa vie, d’obtenir quoi que ce soit de Jade sans qu’elle n’attente rien en retour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade Malone
Admin Nosey | 'La Fouine'
avatar

Messages : 518
Date d'inscription : 14/12/2007

Votre Dossier
Scolarité:

MessageSujet: Re: Hakuna Matata [Jadounette]   Dim 5 Fév - 20:20

Jade Malone avait l’habitude de n’entendre que le seul bruit des mouettes lorsqu’elle traversait la ville en vélo à la tombée de la nuit. Si le silence avait tendance à angoisser plus d’un de ses petits camarades, elle, trouvait ce genre de moment plutôt apaisant.
La fille aux cheveux roses originaires de Leeds était arrivée dans ce village de pêcheur il y a près d’un an. Aussi surprenant soit-il, elle était déjà parvenu à s’adapter à merveille au mode de vie léthargique de Grimsby. Comme tous les vendredi soir, elle venait de finir son travail au CIB et comme tous les vendredi soir elle s’apprêtait à rejoindre son ami Cillian Newton au New Age. S'il y avait bien une chose qui lui tenait prticulièrement à coeur, c'était bien sa petite routine du vendredi soir avec Newton. En général, ils se postaient des heures durant dans le café, mangeaient des crackers et retraçaient les grandes lignes du monde, à grand coup de débats puérils qui ne pouvaient amuser qu'eux.

Mais aujourd’hui, croyez le ou non, une odeur étrange soufflait dans les rues : Jade était pratiquement rentrée en collision avec quatre personnes et avait déjà croisée une dizaine de groupes de jeunes surexcités, barils de bières sur l’épaule. Il se passait clairement quelque chose. Les mecs de Finnigan ne devaient pas voir cela d’un très bon œil si vous voulez notre avis. Lorsqu’elle arriva à hauteur de West Grimsby, elle pu aisément remarqué que les patrouilles de police semblaient déjà sur le coup. Fish Burger en main, ils attendaient impassible devant les résidences étudiantes du campus. La jeune fille prit une rue paraléle à toute vitesse, elle lâcha son vélo à terre dans un dérapage incontrôlé. Malone ouvrit en trombe la porte en bois de la Boarding House.

« Il se passe un truc louche les gars ! » clama t-elle en ne s’adressant à personne en particulier.
Elle s’approcha du comptoir et embrassa la vieille dame édentées
« Salut Emma, je vais prendre un Irish coffee si tu le veux bien »

Jade emporta la tasse et alla s’asseoir sur le sofa rose près de Cillian. Dix-sept heure cinquante neuf.

« Quoi qu’il en soit Cil, je suis pas d’accord avec les pratiques autocratique de Kahn et tu sais très bien pourquoi » dit-elle en allumant un bâton d’encens posé sur l’étagère derrière eux. Elle cala ses jambes contre sa poitrine et respira l'odeur du sauge. Comme toujours, une musique psyché résonnait dans la pièce. Son moment de paix intérieur absorbé, elle attrapa son chapeau et le posa sur la tête de Newton.

« Il faudrait aussi que tu m’aides à réduire à néant cette psychopathe de Lolita. Je l’ai vu roder au CIB cet aprem, je suis certaine que cette nana ne tourne pas rond. »

Bien sûr qu'elle venait de lancer cette phrase sans aucune objectivité aucune. Rare été les fois ou Jade Malone prenait à parti quelqu'un "gratuitement" mais figurez-vous qu’à ses yeux Lolita Pallbearer était une geek concurrente qui marchait sur ses plates bandes. Elle devait donc la réduire en miette.

La jeune fille pris dans ses mains Brutus, le hamster de Newton, et le caressa machinalement.

« Note que Brutus est d’accord avec moi, pas vrai Brutus ? »

Elle venait de mettre un peu de Irish Coffee sur son doigt et le donna discrètement au hamster. Cillian ne buvait pas d’alcool certes mais ce n’était pas une raison pour condamner ce pauvre animal à l’abstinence.

Gravis Fishlow, un autre de leur camarade de chambre venait de descendre dans le café. Le garçon au physique chétif vint s’asseoir face à eux sans un mot. Gravis était plutôt du genre autiste, il ne parlait que si vie était en jeu et se contentait généralement de griffonner des trucs mystiques sur son carnet noir en écoutant d'une oreille les horribles débats intello dans lesquels se lançait Cillian et Jade.

« Les gars… » barbouilla le petit rouquin.

Jade reposa le hamster et regarda Cillian d’un air grave.

« …je me demandais si vous faisiez un truc ce soir… »

On nageait en pleine quatrième dimension.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://duty.up-your.com
Cillian Newton

avatar

Messages : 7
Date d'inscription : 01/02/2012

MessageSujet: Re: Hakuna Matata [Jadounette]   Lun 6 Fév - 23:46

17h56
Cil a rempli une demi-page intitulée « 14 raisons d’avoir un ordi boosté, une argumentation en alexandrins à l’usage des grippe-sous ». Brutus a, quand à lui, avalé 4 cacahuètes et une pistache égarée dans le tas : voilà qu’il en était de leur existence lorsque la tornade rose apparu dans le bar.

« Il se passe un truc louche les gars ! »

Nous sommes au milieu de la guerre, la résistance en pleine action. Pour un peu, Cil s’y croirait, s’y bien qu’on peut le voir resserrer sa cravate et même regretter de ne pas fumer le cigare, chose qui aurait été tout à fait adaptée à l’atmosphère de tension que Jade apporte avec elle.

Il finit en hâte de noter sa dernière phrase :

« A Cil tu dois céder / Car cuisiner il sait
Et si la faim tu as / Pancakes il te fera
Ou bien si tu préfères / De jolies pommes de terre
Tout ça si tu veux bien / Lui booster son engin »

« Quoi qu’il en soit Cil, je suis pas d’accord avec les pratiques autocratique de Kahn et tu sais très bien pourquoi »

Mais déjà, sa très chère camarade prenait place devant lui. Il referma son bloc notes à la hâte et dévisagea la jeune femme. Non qu’en réalité il ait une quelconque réponse crédible à lui faire. Ok, très bien, mais pour sa part, Gilles Kahn était un héros, un visionnaire. Pour un peu, il aurait remis sur la table le fait que les français, comme toujours, étaient de très bon précurseurs, lui qui ne manquait jamais d’occasions pour défendre la patrie dont il était à moitié issu. D’ailleurs, lorsqu’on y pensait, la France était un pays ou il n’avait vécu. Passé deux semaines à Paris, oui, comme tout le monde, mais y habiter plusieurs mois, comme il avait vécu en Ouganda, au Chili ou au Canada (et j’en passe), non. Etrange étrange.

« Ta réponse est bien réductrice, Jadounette, mais ne nous étendons pas la dessus, je sais que tu n’aimes pas avoir tort »

Il jeta un coup d’œil à son reflet dans un bout de miroir collé de travers sur le mur non loin d’eux. Avec ce panama sur la tête, pas de toute, il ressemblait à un détective privé des années cinquante. Appelez-moi-Humphrey.

« Il faudrait aussi que tu m’aides à réduire à néant cette psychopathe de Lolita. Je l’ai vu roder au CIB cet aprem, je suis certaine que cette nana ne tourne pas rond. »

« Rappelles moi encore ce que cette donzelle a fait pour mériter ton courroux ? J’ai du mal à me souvenir de toutes ces histoires de filles. Oh, ah oui, ça me revient. Elle aussi sait bidouiller des trucs sur un ordinateur ». Il se souvint à temps qu’il n’avait pas écrit son argumentation en alexandrins pour rien – Cillian n’écrivait jamais rien pour rien. Il voulait avoir l’opportunité de la réciter et pas que Jade Malone dit « Le barbare » la lui fasse bouffer sans même y jeter un œil. « Mais… Bien sûr qu’après tout elle n’est qu’une sombre ordure et que tu sais que ton serviteur – moi-même – se ferait un plaisir de lui arracher les yeux avec une paire de gants en satin. Surtout si elle les a beaux. De quelle couleur sont ses yeux, d’ailleurs ? Je pourrais peut-être écrire une chronique sous-nommée ‘l’œil noir ou bleu ou gris de la panthère hackeuse…’ Penses-tu que nos auditeurs en seraient friands ? Et surtout, penses-tu que ce « Duty » en ferait quelque chose ? ». Cil faisait, tout comme Jade, partie de la radio pirate qui exaspérait au plus profond les politiques de Grimsby. Non qu’il ait un esprit rebelle, quoi que, mais surtout qu’il y avait trouvé un moyen, et de parler pendant des heures, et d’affuter l’esprit journalistique qu’il espérait bien avoir.

« Note que Brutus est d’accord avec moi, pas vrai Brutus ? »

Il avala une gorgée de son thé et souriant à moitié, lui répondit « bien sûr qu’il est d’accord avec toi. Brutus n’a jamais aimé aucune fille que je lui ai présenté. A part toi. Mais peut-être que c’est parce que tu n’es pas vraiment une fille. »

Il salua d’un signe de tête Gravis qui venait d’apparaître. Cillian aimait bien Gravis. C’était un peu l’ombre qu’il avait toujours voulu avoir. Discret et à l’écoute. Mais assez drôle, dans son genre. Mais lorsque ce dernier ouvrit la bouche, et ce pour réellement dire quelque chose, notre jeune voyageur manqua, quand à lui, d’en perdre son latin.

« Les gars… Je me demandais si vous faisiez un truc ce soir… »

« Putain Grav’ tu sais que je suis pas un mec vulgaire, mais là, j’en mangerais bien mon chapeau ! » Il retira le chapeau qu’on lui avait planté sur la tête et le porta à ses dents. Avant de se souvenir. « Ah, diantre, c’est pas le mien.» Le tendit à Jade. « Je sais pas si on parle bien de la même chose, toi et moi, mais j’ai reçu un mail avec un plan sur les docks, c’est bien ça ? ». Gravis hocha la tête à moult reprises. « Merveilleux. On est donc tous de la partie. J’me demande bien qui on peut croiser là bas. C’est pas vraiment mon délire, mais ça peut être intéressant de couvrir le sujet. Jade, t’es sur le coup ? ».

Il tendit la main pour récupérer Brutus, qui traversa la table pour se loger dans la main de son maître. Il fallait qu’il le range dans sa cage avant d’y aller. Il n’aimait pas vraiment abandonner son cher Brutus, mais ne voulait pas risquer que l’animal soit victime des nuisances sonores de la fete. Et des bousculades – il y a toujours des bousculades en soirée.

« Et vous avez été invités par qui d’ailleurs ? J’ai demandé à Daria, du cours de philo, qui m’a dit qu’elle avait reçu un mail d’erreur. Bô pareil et Steve aussi. Sauf Anna, mais elle a été invitée par Bruce, donc ça compte pas. Ça risque d’être un sacré bordel, en tous cas. »

Il ouvrit son bloc notes « Sinon, Jade, j’aurais un service à te demander »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hakuna Matata [Jadounette]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hakuna Matata [Jadounette]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» « Þetta reddast », c'est le Hakuna matata du Nord. [Islande]
» Hakuna Matata ~ [Feat. Gintoki]
» SIMBA ? HAKUNA MATATA!
» Hakuna Matata [Ft. Aslan]
» Athé + Hakuna Matata

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duty.com - The Grimsby Experience :: Centre Ville :: Emma sans Jemma Boarding House :: New Age Café-
Sauter vers: