Duty.com - The Grimsby Experience
Si vous êtes déjà des notres, enjoy. Sinon, bienvenue.
Vous êtes invités à créer votre personnage, et à interagir avec nous dans le flood. La partie RP reviendra bientôt.
En cas de problème, n'hésitez pas à contacter un administrateur, qui se fera une joie de vous répondre.
Have fun, with Duty 3.0
La team.

Duty.com - The Grimsby Experience

Hello Guys. I am watching you, and i want to play. Welcome to Grimsby.
 
AccueilAccueil  DUTY.COMDUTY.COM  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Have a lunch [Doris]

Aller en bas 
AuteurMessage
Nathaniel Walton
Xcentric thing!
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/07/2008

Votre Dossier
Scolarité:

MessageSujet: Have a lunch [Doris]   Ven 12 Sep - 1:09

Il devait être onze heures lorsque Nathanaël, quittant un cours de mécanique, décida de se rendre au restaurant universitaire, dans le but bien évident de déjeuner. Ne craignant pas plus la malnutrition qu’un autre, il n’avait pas développé, contrairement à la majorité des étudiants de Cambridge, une allergie à la nourriture qu’on servait en ces lieux, considérant qu’elle était certes dénuée de goût, mais avait l’avantage d’être servie rapidement : Le jeune homme se fichait totalement de ce qu’il pouvait bien manger lorsqu’il avait un creux, et à l’exception des rares fois où son estomac criait famine pour un met particulier, il se contentait de ce qu’il avait sous la main. Pas difficile du tout, il débarqua son sac sur l’épaule, ne prenant pas grand soin d’examiner ce qui était au menu, et se contentant de poser une entrée, un dessert et un plat chaud dans son plateau, le tout étant de toutes manières parfaitement inidentifiable. Prit d’une envie soudaine de sauce piquante, une poignée de sachets vint rejoindre le reste, et c’est ainsi chargé qu’il alla se placer sur une table au fond du réfectoire, là ou il était sûr qu’aucun crétin ne viendrait le déranger, et qu’il pourrait déjeuner tranquille.

Installé, il se plongea dans la contemplation de son assiette. Peut-être qu’il aurait finalement dû prêter un peu plus d’attention à ce qu’il avait choisi… Quoique, après tout, ces petites choses vertes et rouges dégoulinantes méritaient au moins le bénéfice du doute, comme le disait si bien son professeur de mécanique…
Depuis son arrivée à la fac, Nathaniel ne pouvait pas se dire inintéressé par les cours, qui étaient rien de moins que ce qu’il avait imaginé. Son grand-père avait passé des heures à lui raconter ses propres souvenirs d’étudiants, qui pouvaient se résumer en sexe, alcool et examens, et, filtrant les passages les moins… académiques, le jeune homme était parvenu à se faire de Cambridge une image correspondant à peu de choses près à la réalité.
Ne pensez pas qu’il ne savait pas s’amuser : il n’avait aucun problème avec l’idée de s’amuser et était bien le premier volontaire lorsqu’il fallait se jeter à bras ouvert dans un plan foireux, mais disons qu’il avait toujours eu des priorités. Têtu, il tenait absolument à être diplômé avec mention, et s’astreignait à une discipline de faire quand à son travail scolaire, ce qui était plutôt étonnant, compte tenu de son caractère… inconsistant. Et pour le reste, bien que l’ennui le guettait les rares fois où il n’était pas en train d’étudier, de prendre des photos ou d’être en cours, il attendait qu’une occupation se pointe, à l’aide de son fidèle yo-yo et de ses chères cigarettes. Habitué à la vie en solitaire, il était loin de se plaindre de l’absence de compagnie, puisqu’il fuyait la plupart des humains, à l’exception de sa poignée d’amis, qui hélas n’avaient que rarement le temps de se voir, puisque leurs emplois du temps étaient radicalement opposés. Le pire, ces jours-ci, étaient les personnes qui étaient parvenues à connaître son identité, et qui lui couraient sans cesse après pour avoir leur chance dans le journal de Trinité. Ceux là étaient d’un soporifique rare, et le jeu était alors, pour le jeune homme, de trouver des moyens plus ou moins farfelus de les décourager.

En clair, seul avec ses épinards, il ne s’en tirait pas mal.

Sceptique, néanmoins, il hésita grandement avant de les goûter, leur parfum étant loin d’être parfaitement attrayant, et ce même pour un type qui avait une fois mangé des insectes sur une île d’Asie du sud, lors de vacances familiales. Il n’y avait qu’une chose à faire : y ajouter tout son stock de sauce piquante. Peut-être que si sa langue le brûlait assez, il n’aurait pas à se rendre compte que la chose avait passé la date de péremption? Voilà donc Nathanael, bravant tous les dangers, l’air absolument passionné par le contenu de son assiette, qui entreprenait d’ouvrir et de verser, une par une, les petites dosettes de sauce. En clair : c’était un mardi comme les autres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Have a lunch [Doris]   Sam 13 Sep - 15:04

Le restaurant universitaire. Probablement l’un des endroits les plus appréciés de Doris. Quel endroit rêvé pour cette jeune fille qui adorait observer sans être observée. Elle se casait alors toujours dans un coin, généralement au fond de la pièce, faisant semblant d’être absorbée dans la dégustation de son repas. Alors qu’en réalité, elle ne supportait pas du tout la nourriture qu’on lui servait, et qu’elle préférait plutôt compter combien de fois Boby Drake se passait la main dans les cheveux, de voir quelle tenue ridicule avait revêtue Ursula Maning ce jour là, ou encore de vérifier si Mary Johns avait osé pointé le bout de son nez après qu’on ait trouvé des photos d’elle nue placardées un peu partout sur le campus. Non… Doris ne s’ennuyait jamais entre midi et deux, c’était certains !

Et ce jour là n’échappait pas à la règle. Ses cours finissant à 12h, elle arriva un peu à la bourre à la ‘cantine’ et observa d’un œil morne la queue qui s’était faite devant les plats. Galère… A cette allure là, elle en avait pour une heure. Elle attrapa tout de même un plateau et alla se positionner derrière la dernière personne. Celle-ci se retourna, et après lui avoir lancé un regard curieux, fit une grimace et lui tourna le dos. Quoi ? Sa tenue ne lui plaisait pas ? Elle avait voulu expérimenter la couleur violette pour une fois. Et elle trouvait cela plutôt réussie. Vêtue d’une chemise blanche, d’une jupe courte violette à carreau, et de grosse chaussette de la même couleur qui lui remontaient jusqu’au genou. Le tout agrémenté de ses éternelles baskettes, par forcement en bon état. Mais qu’importe ! Elle s’aimait bien comme ça. Levant les yeux au ciel face aux réactions de ses camarades, elle en profita pour se glisser entre eux du mieux qu’elle put, tant ils étaient occupés à discuter entre eux. Au lieu d’une heure, elle mit dix minutes à récupérer son assiette. Un coup d’œil à celle-ci et elle avait déjà envie de vomir. Mais bon. Il fallait tout de même qu’elle se nourrisse, sa mère lui faisait assez remarquer qu’elle avait l’air d’une anorexique. Gentille maman… Seule fois où elle faisait vraiment attention à elle.

Les yeux de la jeune femme parcoururent rapidement le réfectoire à la recherche d’une table libre. Au fond de préférence. Puis ils se posèrent sur Nathaniel, déjà en pleine dégustation de ses…épinards, à première vue. Après tout, un truc vert, à l’apparence étrange, ce ne pouvait être que ça. La jeune femme marqua un temps d’hésitation. Devait-elle le rejoindre où allait-elle manger seule, comme à son habitude ? Au fond, elle n’avait pas beaucoup d’occasion de parler avec le jeune homme. Bon, il faut dire qu’elle ne faisait rien pour y changer quelque chose. Moins elle le voyait, moins elle avait à se ‘protéger’. Protéger ses secrets. En sa présence, elle avait sans cesse l’impression de devoir contrôler et modérer ses faits et ses gestes pour ne pas se trahir. Bref, ce n’était pas aisé, mais elle avait tout de même envie d’aller le rejoindre. Sadomaso ? Elle ? Peut-être bien. On la traitait déjà de bien d’autre qualificatifs guère flatteurs. Prenant son courage à deux mains, elle se glissa parmi les étudiants, manquant de se faire écrabouiller par un gros balourd parce qu’il ne l’avait pas remarqué. Il ne voulait pas non plus qu’elle se promène avec une pancarte lumineuse sur la tête, si ? Arrivé à hauteur du jeune homme, elle resta debout, plateau en main, et se campa devant lui. Elle se racla discrètement la gorge et dit :

« Est-ce que le jeune homme est enclin à partager sa table avec une demoiselle comme moi ? »

Inutile de dire que trainer avec elle n’était pas forcement une bonne chose. C’était vraiment étrange. Cette tension qu’il y avait autour d’elle. Elle pouvait passer inaperçue autant qu’elle le voulait, et pourtant, elle pouvait parfois sentir les regards curieux (ou pas) sur elle. Peut-être étaient-ils uniquement intrigués par son style vestimentaire. Qui sait ? Le principal était qu’ils ne venaient pas l’enquiquiner pour un oui ou pour un non.
Revenir en haut Aller en bas
Nathaniel Walton
Xcentric thing!
avatar

Messages : 93
Date d'inscription : 14/07/2008

Votre Dossier
Scolarité:

MessageSujet: Re: Have a lunch [Doris]   Mar 16 Sep - 18:57

Nathaniel en était à verser son quatrième sachet de sauce piquante dans son assiette, laquelle ressemblait à présent à un îlot verdâtre entouré par une marée d’un rouge huileux inquiétant. Fortes étaient les chances qu’il ne parvienne pas à dépasser la bouchée, tant ça devait être à présent plus qu’indigeste, mais le jeune homme prenait un certain plaisir à presser les poches de sauces, chose qui avait un petit coté défoulant. Heureusement pour son estomac, Doris, ou du moins la voix de Doris, vint le couper dans son élan. Relevant la tête, et dévoilant une canine alors qu'il offrait un de ses sourires en coin à la jeune femme, il répondit :

« Coucou Doris »

Avant de reporter son attention sur le contenu de son assiette, qu'il observa durant quelques secondes avec un air particulièrement réfléchi. Avant d'ajouter, tout en attrapant un nouveau sachet de sauce :

« Il serait malvenu de refuser votre proposition, gente dame »

Il était plutôt content de voir la jeune femme, qu'il croisait de moins en moins depuis qu'ils avaient tous deux été pris à Cambridge. Ce qui, au début avait été un soulagement plutôt partagé, car savoir que l'on se retrouvait avec des personnes qu'on appréciait n'était pas négligeable, était en train de se transformer, presque, en indifférence. Nath trouvait cela plutôt dommage, car il s'avérait que la jeune femme, ainsi que quelques rares autres "élus", faisaient partie de son top five en ce qui concernait la compagnie. En clair, devant elle, il ne montrait que rarement son coté profondément renfermé qui faisait sa (ou son manque de) popularité depuis toujours. Ainsi, malgré son caractère plutôt solitaire, il appréciait tout de même être entouré de personnes avec lesquelles il trouvait toujours une occasion de s'amuser, et surtout qui ne prêtaient pas attention à ce que les autres pouvaient penser d'eux. Suffisait de voir la présence de Doris dans l'endroit le plus pestiféré de Cambridge - Avec la bibliothèque.

« Tu en veux? »

Questionna-t-il en jetant un regard dans l'assiette de la jeune femme, laquelle n'avait pas l'air plus appétissante que la sienne, malgré l'absence de légumes verts, désignant son éternel sachet de sauce.

« Il faudrait que tu me racontes ce que tu fais en psycho, parce qu'on m'a obligé à prendre une option et je suis pas très fan »

Puis, attrapant enfin sa fourchette, il la plongea dans la « solution chimique à la formule plus compliquée que celle de l'eau, c'était certain », et se mit à y enrouler des épinards.

« Et toi, tu t'en sors? Je te vois plus trop en ce moment, et... »

Devinez quoi? Il venait tout juste d'avaler une bouchée de son mélange, et à en voir à la grimace qu'il venait de faire, c'était tout à fait ce que cela promettait d'être : inmangeable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Have a lunch [Doris]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Have a lunch [Doris]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Doris dalmatien (Peltodoris atromaculata)
» MANILYN • Appelle-moi Doris !
» Les personnages de Pixar
» "Le tricot" UN BEAU TEXTE DE DORIS LUSSIER !!!
» Canuel, Doris Charette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duty.com - The Grimsby Experience :: Side of The Road -the other- :: Garbage :: Cambridge Trinité & le reste :: Trinity College :: Restaurant universitaire-
Sauter vers: