Duty.com - The Grimsby Experience
Si vous êtes déjà des notres, enjoy. Sinon, bienvenue.
Vous êtes invités à créer votre personnage, et à interagir avec nous dans le flood. La partie RP reviendra bientôt.
En cas de problème, n'hésitez pas à contacter un administrateur, qui se fera une joie de vous répondre.
Have fun, with Duty 3.0
La team.

Duty.com - The Grimsby Experience

Hello Guys. I am watching you, and i want to play. Welcome to Grimsby.
 
AccueilAccueil  DUTY.COMDUTY.COM  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Voici venue l'heure des aveux [Eliott]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Dorian Finnigan
Admin - ? - || Fils de Maire
avatar

Messages : 625
Date d'inscription : 14/12/2007
Age : 29
Localisation : Grimsby

Votre Dossier
Scolarité:

MessageSujet: Voici venue l'heure des aveux [Eliott]   Mer 16 Avr - 2:36

Samedi, Bubble Cliff
Après le théâtre


Johannes avait réfléchit. Les idées s’étaient bousculées dans sa petite tête d’ampoule, aussi nombreuses et contradictoire qu’un sommet mondial scientifique traitant des organismes génétiquement modifiés. Il avait donné sa parole à Cicely. Enfin.. Pas véritablement sa parole, puisqu’elle ne lui avait pas demandé d’aller jusque là, mais tout de même lui avait demandé de dire à Eliott qu’il avait totalement oublié Cicely. Ce qui en soit était quelque peu impossible, puisque même si l’amour que Johannes ressentait pour la jeune sœur de celui qui partageait sa chambre depuis le début de l’année, il aurait tout de même été forcé de la croiser dans les couloirs, en classe ou même dans le bus. Puisque n’oublions pas que l’habitante de son coeur trouvait à coté de lui le matin même… Cette pensée fit bondir le cœur de Johannes dans sa poitrine : il était devenu étonnamment victime de ses sentiments depuis qu’il connaissait la brunette, si bien que l’évocation même de son nom parvenait à le faire rougir…

Ils étaient revenus de la représentation depuis environ une heure. Une heure durant laquelle Johannes avait prit le temps de mettre les choses au point, calmement. L’auberge s’était fait silencieuse au fur et à mesure que les minutes passaient, les professeurs ayant visiblement réussi leur mission de faire dormir les élèves. Il fallait aussi avouer qu’une lourde journée les attendait le lendemain, et n’aurait-il pas eu l’esprit préoccupé que notre petit Lord lui-même aurait été plongé dans un profond sommeil.
Il lui fallait agir, et parler à Eliott. Bien sûr, il aurait pu attendre le lendemain. Mais la peur de voir Cicely se rétracter, ou même songer une seule seconde qu’il ne prenait pas au sérieux la relation qu’ils pouvaient avoir en ne se hâtant pas d’effectuer sa part du contrat l’obligeait à agir le plus rapidement possible. Avant et après la pièce, il n’était parvenu à attirer l’attention de l’aîné des Jeckyll, qui mettait une application particulière à l’ignorer. Johannes n’était pas parvenu à écouter un seul mot de la pièce, travaillant déjà son discours, et avait patiemment attendu son heure.

Qui était venue.

L’auberge était silencieuse, donc, et Johannes avait attendu que l’individu avec lequel il partageait sa chambre -Gallagher- n’ait sombré dans un profond sommeil, pour quitter les lieux doucement. Dans le couloir, les lattes du plancher grincèrent sous ses pieds nus et mais la crainte de se faire attraper par un professeur en flagrant délit de désobéissance était bien inférieure à celle qui le rongeait en songeant que si Eliott ne le croyait pas, il pourrait dire adieu à Cicely, qui refuserait bien entendu de lui adresser la parole en l’apprenant.

Quelques mètres le séparaient de la pièce dans laquelle dormait le brun, et, une fois arrivé devant la porte, il hésita quelques secondes quand à la procédure à suivre : devait-il toquer à la porte et craindre de réveiller les chambres avoisinantes? Mais Eliott dormait peut-être… Dans un autre sens, l’ouvrir sans prévenir serait une atteinte à son intimité. D’autant plus qu’il n’avait aucune idée de la personne avec laquelle il partageait les lieux.

Hésitant, Johannes posa la main sur la poignée.

_________________
...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Voici venue l'heure des aveux [Eliott]   Ven 18 Avr - 12:08

[ Navré, c'est vraiment super merdique ]

L’air frais de Liverpool, qu’on se le dise, ça ne réussit pas à tout le monde. Voilà plus de trois quart d’heure qu’Eliott Jeckyll se tournait et se retournait dans son lit, sans pour autant parvenir à trouver le sommeil. Oh, il n’avait jamais été un grand dormeur de toute façon, mais ce petit voyage à Liverpool c’était révélé comme étant d’un ennui mortel, et par conséquent, lui avait donné plus de temps pour tergiverser la nuit. Il avait repensé à beaucoup de choses. Notamment à Cicely à qui il n’avait pas adressé la parole depuis l’incident au retour de la cathédrale. Ca lui faisait d’ailleurs penser que c’était pour eux un temps record de non adressage de parole, quelque chose qui devrait figurer dans le livre des records. Les Jeckyll dans le livre des records, ouvrez donc le champagne, mes amis.
Il avait aussi repensé à Johannes. Il n’était en aucune façon un « frère » pour Eliott. La raison à cela était simple : Eliott n’avait qu’un frère, et vous connaissez la suite… Son colocataire lui donnait de plus en plus la nausée, et il supportait assez mal de se trouver en sa présence, surtout les jours où il ne se sentait pas en forme, et était donc plus vulnérable.

Le sommeil tardait. Le temps passait. Il était à présent près de trois heures du matin. Il se remémora les paroles de leur consciencieux professeur de sciences, parlant des cycles de sommeil qu’il ne fallait pas perturber sous peine de s’attirer sans doute quelque chose comme les foudres divines. Uh. Il se souvient aussi de Mme Cruiz leur sommant de bien vouloir rester « sages » cette nuit, une longue journée attendant les élèves le lendemain matin. Mais de toute façon, pour Eliott, pas même une soirée de débauche à planifier dans cet hôtel qui sentait le renfermé et le désinfectant bon marché. En plus il n’en avait pas envie.

Il finit par se lever, pensant d’abord attraper un livre, mais il décida plutôt d’aller faire un tour dans les environs. On ne sait jamais, avec un peu de chance il tomberait sur des détraqués fanas de Beatles. Oh chouette. Il s’habilla en vitesse et se dirigea lentement vers la porte, en prenant garde de faire le moins de bruit possible, le plancher des chambres craquant tel lla gaufrette sous la dent, et la chambre de Cruiz étant juste en dessous… On racontait d’ailleurs que celle ci avait le sommeil léger depuis son enfance terrible dans des chabolas mexicaines où elle risquait de se faire couper une oreille à chaque instant. Pauvre Mme Cuiz. Avec tout le soin du monde, il se dirigea donc vers la porte et l’ouvrir d’un coup sec, c’est ce qu’il fallait pour qu’elle ne fasse pas trop de bruit (il soupçonnait d’ailleurs l’équipe pédagogique d’avoir choisi exprès un hôtel qui faisait du bruit pour dissuader ces cher élèves de toute tentative de fuite. Mais passons. C’est donc à ce moment là qu’il se retrouva nez à nez avec… Johannes Andersen, soit la dernière personne qu’il avait envie de trouver là, après la Reine en petite tenue de dentelle et Cicely peut être. Il croisa les bras avec indifférence, et lança avec froideur et dédain :

Tu sais, quand je dis que je n’ai nullement envie de te parler ou même de te voir, je le pense vraiment


Andersen commençait franchement à montrer tous les signes avant coureurs du parasites parasitant, vraiment. Il ferma la porte, le contourna et s’avança dans le couloir. Possibilité de dialogue il n’y avait pas.
Revenir en haut Aller en bas
 
Voici venue l'heure des aveux [Eliott]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOICI LE NOM DU PREMIER MINISTRE ! SECRET DE POLYCHINEL !derniere heure
» ANGLADE REMET LES PENDULES A L'HEURE
» Heure du début du draft?
» Dernier heure
» La venue des Numénoriens en Terre du Milieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duty.com - The Grimsby Experience :: Side of The Road -the other- :: Garbage :: Liverpool et sa région :: Bubble Cliff-
Sauter vers: